sam. Juin 25th, 2022

En général, la durée de vie d’une literie est d’une dizaine d’années. Pourquoi cette durée ? Il y a de nombreux facteurs qui font qu’en 10 ans un matelas se dégrade. Les deux principaux points sont l’hygiène du matelas (acariens, odeurs, taches…) et la déformation du matelas. Il ne faut pas hésiter à renouveler cet accessoire dès que le besoin s’en fait sentir.

En effet, garder une literie en mauvais état peut avoir des effets directs non seulement sur la qualité de votre sommeil, mais aussi sur votre corps et votre santé. Le guide d’achat d’un matelas de bonne qualité met en avant plusieurs critères comme l’aération, l’épaisseur et la densité. N’hésitez pas à comparer ces points lors de vos recherches pour trouver un nouveau matelas. 

Que se passe-t-il en 10 ans au niveau de votre lit ?

10 années représentent un total de 87 600 heures au total. Vous passerez donc 30 000 heures à dormir. C’est une durée non négligeable, car pendant tout ce temps, votre matelas va subir beaucoup de dégradations : il absorbe les mouvements dus aux changements de position, la transpiration, les peaux mortes, la poussière… Même s’il paraît propre et sain, nous sommes navrés de vous informer qu’il ne l’est probablement pas autant que vous ne le pensez… 

Ainsi, c’est déjà une des raisons majeures pour renouveler sa literie quand il en est temps ; un matelas n’est pas du tout éternel, et il faut en prendre conscience avant de dormir sur un matelas trop inconfortable. 

Alors, si vous pensez qu’il est temps de changer votre matelas, mais que vous êtes perdu face aux nombreux modèles proposés sur le marché, consultez un site de comparatif des meilleurs matelas comme J’aime dormir.

Les impacts qu’une literie vieillissante peut avoir et les conseils d’entretien

Peu importe la forme ou les caractéristiques de votre matelas, à force de dormir dessus, les propriétés au niveau du soutien et du confort vont forcément se dégrader peu à peu. Le simple fait de toujours être allongé au même endroit va progressivement dégrader le confort du lit en lui-même, ce qui mène à des conséquences directes sur votre corps et votre sommeil. 

Moins vous serez installés confortablement, plus la qualité de votre sommeil sera médiocre. 

Certes, chaque personne a ses préférences et possède un matelas de technologies différentes, mais peu importe celles-ci, la literie est vouée à se dégrader au fil du temps. De plus, avec les années, la poussière et les acariens s’accumulent : c’est un vrai fléau pour les personnes allergiques ! Le nombre d’acariens présents dans votre matelas, ne serait-ce que quelques années après l’avoir acheté, est suffisant pour provoquer des réactions non négligeables. Même s’il n’est pas possible de les observer à l’œil nu, nous vous assurons qu’ils sont bien présents. Après 10 longues années d’existence, leur nombre peut faire peur et c’est une raison majeure de procéder au changement de votre matelas. Pour prévenir tous ces risques, il est préférable d’aspirer le matelas régulièrement pour éviter la prolifération d’acariens et de poussière. Chaque matin, ouvrez vos fenêtres au moins 10 minutes pour aérer votre literie.

Le sommier doit aussi être adapté afin de ne pas détériorer la fermeté du matelas en lui-même. Enfin, il existe de nombreuses solutions de protection de literie comme des alèses adaptées afin de protéger le matelas d’une transpiration excessive. Le linge de lit doit également être lavé régulièrement, oreillers et couettes inclus !

Certains matelas bénéficient de deux faces ; une pour l’hiver, afin d’avoir plus de chaleur, et une pour l’été, pour ne pas trop en retenir. Si votre matelas n’en contient pas, vous pouvez, de temps en temps, le retourner pour « réparer » les creux formés par de nombreuses heures positionnés au même endroit. Enfin, il est évident de souligner l’importance de ne pas être trop violent avec son lit. Par exemple, ne le confondez pas avec un trampoline. 

Pour garder son lit pendant 10 ans, l’entretenir est primordial. Toutefois, le temps a des effets irrémédiables sur votre couchage : mauvaises odeurs, auréoles, affaissement… Une des meilleures solutions reste de s’orienter vers le meilleur matelas du marché pour être sûrs d’une plus grande durabilité du matériel.

By Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.