lun. Juin 27th, 2022

Les rentiers sont ceux qui ne travaillent pas mais vivent de revenus de retraite et de placement. Ses fonds de pension peuvent provenir de différentes sources, qu’il s’agisse d’investissements financiers (bourse, assurance-vie, etc.), immobiliers, d’entreprise automatisée, etc.

Un rentier immobilier : qui est-il exactement et qui sont ses réseaux ?

Le rentier immobilier n’est qu’une personne qui vit de revenus locatifs, grâce au loyer mensuel qu’il perçoit des biens qu’il possède. Chacun peut librement décider du montant nécessaire pour vivre des revenus locatifs en fonction de sa situation et de ses besoins spécifiques. Pour certaines personnes, une rente annuelle de 10.000 euros est suffisante, tandis que pour d’autres, notamment les familles, plus espère atteindre environ 40.000 à 50.000 euros. Dans tous les cas, l’objectif est de dériver le montant cible de son investissement locatif.

Comment devenir rentier immobilier ?

Pour devenir rentier immobilier, l’investisseur a deux possibilités : soit s’occuper lui-même de certaines démarches, comme la recherche de locataires, soit déléguer la tâche à un expert immobilier. Ce dernier s’occupera des travaux à effectuer de manière professionnelle. La plupart du temps, certaines personnes préfèrent gérer leur patrimoine. Cela peut être leur activité principale.

D’autres se tourneront vers les compétences d’entreprises ou d’agences immobilières spécialisées en la matière. De plus, la possession d’une ou plusieurs actions de SCPI permet à l’investisseur de tirer des revenus de l’immobilier. A noter que la gestion des actifs des SCPI est confiée à ces sociétés de gestion de SCPI, éliminant les contraintes de la gestion des investisseurs.

S’intéresser à l’immobilier de haut rendement

Afin de générer suffisamment de revenus pour vivre, vous devez estimer votre trésorerie. Le flux de trésorerie est le montant d’argent que vous recevez chaque mois. Il s’agit du loyer que vous percevez moins vos frais d’investissement. Vous verrez notre sens de développement : plus de cash flow correspond à plus de rente.

L’investissement à haut rendement est le choix idéal. Comme tout investissement, l’immobilier repose sur un équilibre entre risque et rendement.

Plus le rendement est élevé, plus le risque est grand. Le risque est que votre bien ne trouve pas de locataire, voire une perte en capital lors de la revente.

Pour obtenir des loyers immobiliers rapidement et croître d’année en année, il est nécessaire d’investir dans ces projets à haut rendement et à haut risque. Si cette stratégie agressive réussit, vous pouvez obtenir une rente plus rapidement, mais si le risque devient réalité, cela peut également entraîner des pertes financières importantes pour vos finances.

La vie n’étant pas une course, on misera davantage sur une stratégie équilibrée, notamment pour le premier investissement : l’équilibre entre rendement et risque, pour vous apporter un revenu complémentaire, tout en ne faisant pas peser de risque excessif sur votre patrimoine.

Ensuite, le premier investissement peut rapidement devenir un tremplin pour d’autres investissements plus risqués et rentables, qui vous permettront de constituer une rente. Ce tremplin est ce que nous appelons l’effet de levier : utiliser un investissement réussi pour éviter aux autres de faire des efforts financiers.

 

 

 

 

<<< N’hésitez pas à cliquer ici pour d’autres articles. >>>

By Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.